Comment réussir à entretenir ses plantes d’intérieur ?

C’est LA question qui revient le plus souvent lorsque l’on débute.

Mais alors comment faire quand on considère ne pas avoir la main verte ? 

Pour commencer, sachez que tout le monde peut avoir la main verte.

Comprendre ses plantes est évidemment à la portée de tous et avec de bons conseils vous vous épaterez à réussir votre jungle d’intérieur et voir s'épanouir vos plantes tropicales.

Ce n’est pas parce que vous avez déjà tué une plante par le passé que vous n’êtes pas capable d’apprendre à vous en occuper !

N’ayez pas peur de vous lancer ! 

 

Pour réussir sa jungle d’intérieur, il faut commencer par porter attention à ces 3 notions

1) La réflexion

Lorsque l’on débute dans le milieu végétal, plusieurs outils peuvent vous aider à répondre à vos questions comme les livres, internet, les réseaux sociaux et même votre famille et vos amis ! 

 

Avant d’acheter des plantes, il est important de se demander quels sont les besoins de celles-ci. Pour cela, renseignez-vous un minimum. 

Par exemple, quelle sera leur exposition (ensoleillée ou ombragée)? Il en découlera alors leur emplacement dans la pièce. Ou encore quels vont être leurs besoins en eau (arrosage peu ou très fréquent)?. Nécessitent-elles des soins particuliers?

Il faut savoir que les plantes se sentent bien et s’épanouissent lorsque l’on choisit soigneusement leur place en privilégiant leurs besoins avant nos envies déco.

 

Vous verrez aussi que l’hygrométrie a également un rôle à jouer. 

En effet, certaines plantes tropicales auront besoin d’un taux d’humidité minimum de 50% à 60% tandis que d’autres seront plus exigeantes et demanderont un taux d’humidité supérieur à 70%. 

Nous reviendrons par la suite plus en détails sur les différentes solutions pour nous aider à obtenir un taux d'humidité suffisant pour nos plantes d’intérieur (vaporisateur, humidificateur, cabinet etc).   

2) Utilisez vos sens

Maintenant que vous connaissez les besoins essentiels de vos plantes, il va falloir utiliser deux sens : en particulier, la vue et le toucher seront très importants pour comprendre ses plantes. 



La vue

 

L'observation est un élément primordial car cela va vous permettre de récolter des informations précieuses qui vous aideront à entretenir correctement vos plantes. 

 

C’est grâce à vos yeux bien aiguisés que vous pourrez savoir si votre plante est en bonne santé ou non, et ainsi réagir si besoin.

L’apparition de feuilles jaunissantes ou brunes peut alerter sur un problème d'arrosage, d’engrais ou encore d’exposition.

Ne vous inquiétez pas, on détaillera plus précisément dans un nouvel article comment déceler la ou les causes d’une apparition de tâches sur les feuilles.

 

Observer avec attention ses plantes permettra aussi de réagir au bon moment lorsqu'une plante se fait attaquer par des nuisibles (araignées rouges, cochenilles, thrips etc). 

Il sera beaucoup plus facile et rapide de vous débarrasser des parasites en ayant riposté et démarré le traitement au tout début de l’invasion. 

En fonction du parasite mais surtout du stade de l’attaque, il pourra malheureusement parfois être très difficile de vous en débarrasser alors pensez à régulièrement observer vos plantes.  

On détaillera dans un prochain article les différents parasites auxquels nous pouvons être confrontés et surtout comment les éradiquer. 

 

Pour l’arrosage, la plupart de vos plantes vous montreront lorsqu’elles ont soif. 

Des feuilles qui s’affaissent, s’enroulent sur elles-mêmes ou bien ramollissent peuvent être signe qu’elles ont besoin d’être arrosées. 

L’Oxalis par exemple pourra vous alerter en laissant retomber toutes ses tiges.

 

L'observation sera votre meilleur allié pour apprendre à vous occuper de vos plantes.

Le toucher : pour maîtriser l'arrosage, faites confiance à vos doigts qui vous diront quand arroser. 

 

La méthode la plus simple et efficace reste à enfoncer votre doigt à environ 2 ou 3cm dans le substrat de vos plantes et ainsi voir si le terreau est humide ou sec.

Dans la plupart des cas, il est important d’attendre entre deux arrosages que le terreau sèche. 

 

Toucher les feuilles de vos plantes pourra aussi vous donner des informations concernant leur arrosage, entre autres pour les plantes à feuilles charnues comme les succulentes ou les Hoyas. En effet, une feuille molle et flétrie est un signe que la plante a besoin d’eau.

 

Grâce à la vue et au toucher, vous disposez déjà des principales clés pour réussir à vous occuper de vos plantes.

3) La patience

Enfin, on arrive au dernier point clé pour réussir à entretenir ses plantes. 

Il s’agit tout simplement d’être patient·e ! Eh oui, on a tendance à toujours vouloir être aux petits soins pour ses plantes. Mais croyez-nous, si vous leur laissez le temps de s’adapter à votre environnement, que vous leur apportez les soins essentiels et que vous les laissez un peu respirer, elles vous le rendront au centuple. 

La nature nous aide à développer notre capacité à être patient. C’est d’ailleurs une des raisons des bienfaits de s’occuper de nos plantes : ralentir notre mode de vie pour se laisser guider à la vitesse de la nature.

Voilà comment simplement en faisons attention à ces 3 notions on peut commencer facilement à comprendre ces plantes, on se retrouve très vite pour parler d’autres sujets comme la fertilisation, la pollinisation, le bouturage ou encore, “les meilleurs objets pour plant addict" :)

Ajouter un commentaire